Notre histoire

 

La découverte de la source remonte à 1895. Cette source a connu plusieurs propriétaires sous l'appellation de Justin.

 

C'est en 1971 que le docteur Paul Dagenais-Pérusse, pédiatre, se porta acquéreur de la source Justin. Conscient qu'au Québec il y avait plusieurs sources d'eau, il entreprit la recherche d'une eau minérale aux critères bien définis. Cette eau devait être riche en bicarbonate de soude et être mise en bouteille à la source même. La source d'eau Justin répondait à ses critères. En 1974, il changea le nom de Justin pour Saint-Justin, du nom du village où est située la source.

 

Dans sa pratique, le docteur Dagenais-Pérusse recommandait cette eau minérale à ses patients qui présentaient des problèmes digestifs, à sa famille, amis, bref à tous ceux qui souhaitaient améliorer leur digestion.

 

Saint-Justin est une entreprise familiale : c'est d'abord le tandem Dagenais-Pérusse/Lelièvre qui la dirige depuis les débuts; et, depuis le décès du docteur Dagenais-Pérusse en 1994, c'est Nicole Lelièvre qui en continue le développement avec son équipe; à laquelle ses deux fils sont venus se joindre en 2008.

 

Poursuivant le rêve du docteur Dagenais-Pérusse d'exploiter une source d'eau minérale au Québec, Nicole Lelièvre a tout mis en œuvre pour exploiter cette source d'eau exceptionnelle dans le respect de la ressource et de l'environnement. Soucieuse de sa pérennité, l'entreprise applique un mode d'extraction durable et responsable qui ne mène jamais à un état de surexploitation de la ressource. Embouteillée directement à la source, et livrée dans des contenants fabriqués ici, Saint-Justin constitue un choix écologique qui contribue à la réduction de gaz à effet de serre (GES).

 

Issue d'une seule source aux critères uniques, exceptionnellement protégée, Saint-Justin est la seule véritable eau minérale du Québec mise en bouteille de verre à sa source même.